Partager
Visite autoguidée
Tous les services | 2016-02-26 13:58:09
Page 1 de 3
  • Partager
    Page 1

    VISITE AUTOGUIDÉE Découvrez toutes les richesses de notre campus.

  • Partager
    Page 2

    AVANT DE VOUS METTRE EN ROUTE Un peu d’histoire… L’Université Laval est la plus vieille université francophone en Amérique du Nord. Son origine remonte à 1663 avec la fondation du Séminaire de Québec par M gr François de Montmorency-Laval. En 1852, elle obtient la Charte royale de la reine Victoria pour devenir, officiellement, l’Université Laval. À l’époque, l’Université compte déjà quatre facultés : le droit, la théologie, la médecine et les arts; elle en compte aujourd’hui 17 ! Et malgré son grand âge, vous serez à même de constater, au cours de votre visite, que l’Université Laval est un établissement moderne, à la fine pointe de la recherche et de l’enseignement. Les armes de l’Université reproduisent les traits distinctifs du blason de M gr de Montmorency-Laval. La devise qui apparaît au bas des armes est : Deo favente haud pluribus impar, ce qui signifie « Avec la grâce de Dieu, à nul autre comparable ». Pendant près de 100 ans, les pavillons d’enseignement ne sont pas regroupés et se situent un peu partout dans la ville de Québec. C’est dans les années 1940 que l’on décide de les réunir sur un campus unique. L’Université engage alors l’architecte Édouard Fiset, celui qui fera plus tard Expo 67, à Montréal. Il décide de diviser le campus en quatre secteurs distincts : nord, sud, est et ouest. Chacune de ces divisions correspond à un domaine d’activité. De cette façon, nous trouvons encore aujourd’hui, au sud, les services; au nord, les sports; à l’est, les sciences humaines et, à l’ouest, les sciences pures et appliquées. En quelques chiffres, l’Université, aujourd’hui, c’est : • 17 facultés • Plus de 60 départements, écoles et instituts • Un choix parmi quelque 400 programmes d’études offerts aux 3 cycles • Près de 240 programmes aux cycles supérieurs • Plus de 80 programmes à distance et plus de 800 cours en ligne • Plus de 50 écoles d’été, 1 300 cours réguliers et 150 cours à distance • Une université qui se classe parmi les plus grandes universités de recherche au Canada • 5 profils d’études : entrepreneurial, international, développement durable, distinction et recherche • Plus de 260 regroupements de chaires de recherche • 40 pavillons reliés par un réseau de tunnels piétonniers de plus de 5 km • 2 300 chambres en résidences • Plus de 40 000 étudiants, dont plus de 5 800 étudiants d’origine étrangère • Quelque 3 200 membres du personnel enseignant • Plus de 750 ententes de partenariat avec quelque 500 établissements d’enseignement • Plus de 277 000 diplômés aux quatre coins du monde Tout cela, sur un campus de 1,8 km 2 , l’un des plus remarquables au Québec, et dont 64 % de la superficie est occupée par des espaces verts et des boisés. Prenez le temps de l’explorer, d’en apprécier les espaces verts, d’entrer dans les pavillons qui vous intéressent ou qui vous intriguent pour les voir de plus près et en prendre le pouls. Notre université, notre fierté 2

  • Partager
    Page 3

    VOIE D’AUTOBUS EXCLUSIVE . PLAN DU CAMPUS CHEMIN DES QUATRE-BOURGEOIS RUE SAINT-VALLIER BOUL. CHAREST RUE DORCHESTER Édifice de La Fabrique 28 A Édifice du Boulevard B RUE DE LA COURONNE AUTOROUTE DUFFERIN C C C CHEMIN STE-FOY CHEMIN SAINT-LOUIS RUE SAINT-JEAN BOUL. RENÉ-LÉVESQUE GRANDE ALLÉE CHÂTEAU FRONTENAC Édifice du Vieux- Séminaire-de-Québec 29 C C 17 C 17 C C Centre de foresterie des Laurentides 25 25 C 26 24 23 16 C 15 C 22 12 13 14 Rue des Sciences-de-l’Éducation 27 Maison Omer-Gingras 21 20 19 18 10 8 20 A 11 9 27 Pavillon des services Édifice Héma- Québec 7 5 28 6 29 30 3 1 Départ ? 31 4 4 B 2 PAVILLONS 1 Pavillons Alphonse-Desjardins et Maurice-Pollack 2 Pavillon Ernest-Lemieux 3 Terminus RTC 4 Pavillons Alphonse-Marie-Parent et H.-Biermans-L.-Moraud 5 Pavillon Gérard-Bisaillon 6 Maison Marie-Sirois 7 Maison Eugène-Roberge 8 Pavillon Louis-Jacques-Casault 9 Pavillon Félix-Antoine-Savard 10 Pavillon des Sciences de l’éducation 11 Pavillon Jean-Charles-Bonenfant 12 Pavillon Charles-De Koninck 13 Pavillon J.-A.-DeSève 14 Pavillon La Laurentienne 15 Carré des affaires FSA ULaval- Banque Nationale 16 Pavillon Palasis-Prince 17 Pavillon de l’Éducation physique et des sports (PEPS) 18 Le Grand axe 19 Jardin géologique 20 Pavillons Adrien-Pouliot et Alexandre-Vachon 21 Pavillon Ferdinand-Vandry 22 Pavillon Charles-Eugène-Marchand 23 Pavillon d’Optique-photonique 24 Pavillon Abitibi-Price 25 Centrale d’eau refroidie et Pavillon de médecine dentaire 26 Pavillon Gene-H.-Kruger 27 Jardin Roger-Van den Hende et l’Envirotron 28 Pavillon Paul-Comtois 29 Pavillon Agathe-Lacerte 30 Les boisés du campus 31 Les tunnels SERVICES A Bibliothèque B Sécurité-stationnement C Installations sportives Voie d’autobus exclusive Les tunnels Postes de péage (permis à l’heure) ? Information 3

  • Partager
    Page 4

    LES SERVICES SECTEUR SUD Entrez par la porte principale située à l’avant du pavillon et donnant sur la rue de l’Université. STATION 1 | PAVILLON ALPHONSE-DESJARDINS Vous voici dans le pavillon Alphonse-Desjardins. Il regroupe les différents services institutionnels et commerciaux du campus ainsi que la plupart des associations professionnelles et étudiantes. Ce pavillon est formé, en partie, de l’ancien pavillon Maurice-Pollack, qui a été entièrement rénové lors de la construction du pavillon Alphonse-Desjardins, en 1995. Parmi les nombreux services offerts aux étudiants et à la communauté universitaire se trouvent : • des services bancaires • une librairie coopérative • le Bureau des bourses et de l’aide financière • le Service de placement • une clinique médicale • un dépanneur • un salon de coiffure • un centre de reprographie • une des plus grandes cafétérias du campus • un café et un resto-bar • un service de location de voitures • le Bureau de la vie étudiante • le Bureau du recrutement étudiant • le Centre d’aide aux étudiants • et bien plus ! Si vous levez les yeux au-dessus des portes d’accès principales du pavillon, vous découvrirez des œuvres d’étu diants en sciences ou en génie. Ces bolides ont été conçus et réalisés ici même, sur le campus, et ont permis aux étudiants de se démarquer lors de nombreux concours interuniversitaires. En l’honneur de... Les pavillons portent les noms d’Alphonse Desjardins, fondateur des caisses populaires, et de Maurice Pollack, hommes d’affaires et philanthrope de la ville de Québec. Plusieurs murs du pavillon Alphonse-Desjardins portent quant à eux, en signe de reconnaissance, les noms des différents donateurs de la communauté universitaire qui ont contribué à la campagne de financement de l’Université. Vous verrez une ligne jaune sur le sol qui marque la frontière des deux pavillons. Traversez en ligne droite le pavillon Alphonse-Desjardins afin de vous rendre à la porte arrière, à côté du Pub. STATION 2 | PAVILLON ERNEST-LEMIEUX De la porte, vous pouvez voir un pavillon de briques jaunes. Il s’agit du pavillon Ernest-Lemieux, l’une des résidences de l’Université. Cette résidence est mixte, mais attention : les étages, eux, ne le sont pas. Il y a donc alternance, dans toutes les résidences mixtes du campus, entre les étages réservés aux femmes et ceux réservés aux hommes. En plus des chambres, ce pavillon abrite plusieurs services, dont le Service de sécurité et de prévention, qui gère, entre autres, les déplacements des piétons, des cyclistes et des automobilistes, et ce, 24 heures sur 24. C’est là que vous pourrez obtenir votre permis pour l’utilisation des stationnements. C’est aussi là où vous pourrez déclarer ou retrouver vos objets perdus. À la mémoire de... Auteur de nombreux ouvrages ecclésiastiques, l’abbé Ernest Lemieux fut professeur et doyen à la Faculté de théologie. Parallèlement, il contribua à l’érection de la cité universitaire à titre de surintendant. 4 4

  • Partager
    Page 5

    LE TRANSPORT SECTEUR SUD Revenez sur vos pas, vers la Caisse populaire Desjardins, et sortez par l’entrée principale du pavillon. STATION 3 | TERMINUS DU RTC Une fois à l’extérieur, vous pouvez voir, à gauche devant vous, le plus grand terminus d’autobus du campus. L’Université est l’une des destinations-clés du Réseau de transport de la capitale (RTC) et, en tant qu’étudiant de l’Université, vous pouvez bénéficier d’un rabais important en vous abonnant au laissez-passer mensuel. Tout au long de la visite, vous remarquerez aussi des abris jaunes sous lesquels se trouvent des supports à bicyclettes afin de faciliter la vie des cyclistes. Vous n’avez pas de vélo, mais aimeriez en utiliser un à l’occasion ? Sachez que la Coop Roue-Libre offre un service de prêt de vélos gratuit pour les étudiants et le personnel. La Coop vous donne également accès à son atelier vélo libre-service et peut même s’occuper de votre bicyclette si elle a besoin de réparations mineures. Comme vous pourrez le constater, notre établissement met tout en œuvre afin d’offrir un campus vert et il privilégie nettement l’utilisation du transport en commun et d’autres transports non polluants. Soucieuse du développement durable, l’Université Laval encourage les membres de sa communauté (étudiants et employés) à réduire leurs déplacements en solo en voiture. L’une des solutions préconisées à l’Université Laval : le covoiturage. Grâce à l’entremise du réseau de covoiturage, utilisez ce mode de transport fiable et sécuritaire qui vous permettra de diminuer votre empreinte écologique. Vous contribuerez ainsi concrètement à l’amélioration de la qualité de vie de la population. Le saviez-vous ? Une communauté engagée envers le développement durable. L’Université Laval au quotidien, c’est : • Plus de 100 chaires, regroupements et centres de recherche qui se penchent sur les problèmes liés au développement durable. • Le premier campus carboneutre au Québec. • Un programme de compensation des gaz à effet de serre (GES). • Un campus vert : des boisés, des sentiers de marche, des espaces naturels, un jardin botanique, un jardin communautaire ainsi qu’un parcours axé sur le développement durable. • Le Fonds Dd pour soutenir les initiatives de la communauté universitaire. • Mon équilibre UL, un programme sur mesure axé à la fois sur l’activité physique, la nutrition, la gestion du stress et l’environnement facilitant. • De nombreuses conférences sur le campus pour approfondir le sujet avec l’Institut EDS, les Hautes études internationales (HEI) et l’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS). 5

  • Partager
    Page 6

    LES RÉSIDENCES SECTEUR SUD Dirigez-vous à droite, vers l’est, jusqu’au coin de la rue de l’Université et de l’avenue du Séminaire. STATION 4 PAVILLONS H.-BIERMANS-L.-MORAUD ET ALPHONSE-MARIE-PARENT D’ici, vous pouvez voir, à droite, longeant la rue de l’Université, deux pavillons de résidences mixtes : le pavillon H.-Biermans-L.-Moraud et le pavillon Alphonse-Marie-Parent, qui héberge aussi le centre de la petite enfance l’Univers des enfants. Dans les résidences, on trouve, en plus des chambres, des salons communs, une cuisine communautaire et des casiers à nourriture non périssable. Au Service des résidences, un employé est présent au bureau d’accueil 24 heures sur 24, et ce, tous les jours de l’année. Campus vert et développement durable vont de pair à l’Université Laval. Les résidences de l’Université sont le seul lieu d’hébergement universitaire nommé « Établissement vert Brundtland » au Québec. Cette affiliation reconnaît les efforts et les réalisations des résidences en matière de développement durable. Lors du concours québécois Résidences durables, l’UL a remporté le prix « Activités et gestion durable » pour la diversité des activités organisées et des moyens de communication utilisés pour promouvoir et intégrer des pratiques de développement durable dans les résidences. • Près de 2 300 étudiants choisissent chaque année de vivre dans l’une des quatre résidences situées sur le campus et à proximité de tous les services. • Vous vivrez dans un milieu propice à la réussite scolaire, où vous tisserez des liens avec des étudiants provenant de partout dans le monde. • En quelques minutes, vous pourrez, en empruntant les couloirs souterrains ou les sentiers du campus, vous rendre à vos cours, à la Bibliothèque, au PEPS, aux centres commerciaux, etc. • Une chambre aux résidences coûte seulement 333 $ par mois (pour l’année universitaire 2015-2016). Le loyer inclut le chauffage, l’éclairage, le service téléphonique et une foule de commodités, offrant ainsi le meilleur rapport qualité-prix dans le secteur. • Internet sans fil est offert gratuitement sur tout le campus, y compris dans les résidences. Pavillon H.-Biermans-L.-Moraud En l’honneur de... Pavillon Alphonse-Marie-Parent La première résidence commémore le nom de deux philanthropes : Jean-Hubert Biermans, homme d’affaires hollandais, et Lucien Moraud, sénateur et professeur à l’Université Laval. Le deuxième pavillon honore, quant à lui, la mémoire de M gr Alphonse-Marie Parent, qui est à l’origine de la réforme du système d’éducation québécois. M gr Parent a occupé plusieurs postes au sein de notre établissement : secrétaire général, vice-recteur, recteur et, enfin, doyen de la Faculté de philosophie, à laquelle il a donné un essor remarquable. Il a, lui aussi, collaboré à la création de la cité universitaire. Le saviez-vous ? L’Université Laval offre près de 240 programmes aux cycles supérieurs, dont une vingtaine à distance et près d’une centaine de type professionnel sous forme de microprogrammes, de diplômes d’études supérieures spécialisées (DESS) et de maîtrises. Des milliers de dollars sont versés annuellement en salaires et en bourses aux étudiants des 2 e et 3 e cycles, et des centaines de concours de bourses sont affichés annuellement. Pour vous assurer de bien jumeler vos intérêts de recherche aux projets présentement en cours, aux regroupements de chercheurs ainsi qu’aux chaires existantes, consultez la rubrique ulaval.ca/votreprojet. 6 6

  • Partager
    Page 7

    LES SCIENCES HUMAINES SECTEUR EST Vous pouvez maintenant traverser et emprunter l’avenue du Séminaire; utilisez le trottoir de gauche. STATION 5 | PAVILLON GÉRARD-BISAILLON Vous entrez dans le secteur des sciences humaines, le « secteur est ». À votre droite, derrière les arbres, vous pouvez apercevoir une grande cheminée grise dépassant des cimes. Il s’agit du pavillon Gérard-Bisaillon, qui abrite le Service des immeubles et la centrale d’énergie de l’Université. Cette centrale produit une grande partie de l’énergie dont l’Université a besoin. En l’honneur de... Gérard Bisaillon a été le premier directeur du Service des immeubles. Son nom a été donné à l’édifice à l’occasion du 50 e anniversaire de création de ce service. Marchez en direction nord sur l’avenue du Séminaire. STATION 6 | MAISON MARIE-SIROIS À votre gauche, dans le stationnement, se trouve la maison Marie-Sirois. Elle abrite l’Association des étudiantes et des étudiants inscrits aux études supérieures (AELIÉS). Un peu d’histoire... Marie Sirois a été, en 1904, la première femme diplômée de l’Université Laval (certificat d’études littéraires). D’ailleurs, pendant 20 ans, elle a été la seule représentante féminine à l’Université Laval ! La contribution inestimable de cette femme, qui a ouvert la voie à tant d’autres, est maintenant inscrite dans la mémoire du campus — et de ceux et celles qui le fréquentent — par le nom donné à cette maison. STATION 7 | MAISON EUGÈNE-ROBERGE Toujours à votre gauche, la maison Eugène-Roberge abrite le Bureau international de l’Université Laval (BI). Grâce au BI, il est possible d’effectuer un stage ou d’aller étudier à l’étranger pour une ou deux sessions. Des bourses peuvent être octroyées aux étudiants désirant vivre cette expérience. Une formation prédépart leur est également offerte. À la mémoire de... Eugène Roberge a été à la fois le concepteur et le propriétaire de cette maison, devenue la propriété de l’Université en 1948. M. Roberge a également été conseiller législatif du gouvernement du Québec de 1912 à 1935. 7

  • Partager
    Page 8

    SECTEUR EST Continuez votre marche. Arrêtez-vous au coin de l’avenue du Séminaire et de la rue des Bibliothèques. STATION 8 | PAVILLON LOUIS-JACQUES-CASAULT À votre droite, vous pouvez voir le pavillon Louis-Jacques-Casault. Il ressemble à une église; c’est l’ancien Grand Séminaire. Il héberge maintenant les Archives nationales du Québec, le Département d’information et de communication, le Département des sciences géomatiques et la Faculté de musique. Même si elle n’est pas en roc, la porte du local 0743 du pavillon Casault mérite qu’on prononce le célèbre « Sésame, ouvre-toi ! » devant elle. Dans cet univers « ali-babien », les réserves des Collections de l’Université regroupent quelque 500 000 trésors hétéroclites que les professeurs et les étudiants de l’Université ont rapportés de leurs expéditions aux quatre coins du globe depuis la fondation de l’Université, en 1852, ainsi que des objets encore plus anciens légués par le Séminaire de Québec. Des exemples ? Un fossile de mollusque qui date de 347 millions d’années; une rondelle de hockey que l’astronaute Marc Garneau a apportée avec lui dans l’espace; des outils en silex qui datent d’environ 100 000 ans; des météorites et les 1 100 espèces-types d’insectes découvertes et décrites par l’abbé Léon Provancher, pour n’en nommer que quelques-uns. Devant ce pavillon se trouve une stèle de l’abbé Casault datant de 1952, année du centenaire de l’Université Laval. Elle renferme un message de foi et de confiance déposé par M gr Vandry ainsi qu’un message du juge Gérard Lacroix, qui présidait alors les Anciens de Laval. Ces messages ne pourront être lus que lors du bicentenaire de l’Université, en 2052 ! La fontaine que vous avez devant les yeux était, quant à elle, installée au centre de l’ancienne cour intérieure (le cloître) du Grand Séminaire, de 1959 à 1980. Depuis 1998, elle occupe une place d’honneur au centre de la place Casault. À la mémoire de... À la mémoire de... Principal protagoniste de la fondation de l’Université Laval, l’abbé Louis-Jacques Casault en a été le premier recteur, et ce, en vertu de sa fonction de supérieur du Séminaire. Tournez à gauche sur la rue des Bibliothèques. STATION 9 | PAVILLON FÉLIX-ANTOINE-SAVARD Une grande tour se trouve à votre gauche. Il s’agit du pavillon Félix-Antoine-Savard. Dans ce pavillon, on trouve notamment la Direction générale des programmes de premier cycle, la Faculté de philosophie et la Faculté de théologie et des sciences religieuses. Une pinède couvrait ce secteur avant la construction des deux tours à la fin des années 1960; vous pouvez d’ailleurs en admirer les vestiges. La présence de ces grands pins blancs explique en partie pourquoi le faucon émerillon niche sur le campus. Ce petit rapace surveille ses proies à partir des édifices en hauteur du campus et il construit son nid au sommet des pins, plaçant ainsi ses oeufs et ses petits à l’abri des prédateurs. Un peu d’histoire... Pendant près d’un quart de siècle, M gr Félix-Antoine Savard a été associé à l’Université, que ce soit à titre de professeur ou de doyen de la Faculté des lettres. Prélat de l’Église, il poursuivait parallèlement une carrière d’écrivain. Il nous a d’ailleurs légué le roman Menaud, maître-draveur qui dépeint la vie des paysans québécois. 8 8

  • Partager
    Page 9

    SECTEUR EST STATION 10 | PAVILLON DES SCIENCES DE L’ÉDUCATION Son pavillon jumeau, le pavillon des Sciences de l’éducation, est à votre droite. Celui-ci abrite notamment la Faculté des sciences de l’éducation, le Rectorat, le Vice-rectorat exécutif et au développement, le Vice-rectorat à la recherche et à la création et le Vice-rectorat aux études et aux activités internationales. Il s’agit donc en grande majorité de bureaux pour les professeurs et pour l’administration. Il compte également plusieurs services et unités de recherche en lien avec l’éducation, l’enseignement et la réussite scolaire. Vous arrivez au coin de la rue des Bibliothèques et de l’avenue des Sciences-Humaines. STATION 11 | PAVILLON JEAN-CHARLES-BONENFANT En face de vous, vers la gauche, se trouve le pavillon Jean-Charles-Bonenfant. Ce bâtiment renferme la Bibliothèque, qui possède plus de 6 millions de livres et de publications. La Bibliothèque est, de plus, abonnée à environ 70 journaux du monde entier et donne accès aux catalogues des bibliothèques universitaires de tous les continents. Chaque mois, de nombreuses nouveautés s’ajoutent dans toutes les disciplines enseignées. On trouve également dans ce pavillon le Bureau du registraire, le Bureau du secrétaire général, la Faculté des études supérieures et postdoctorales, le Service des finances et le Vice-rectorat aux ressources humaines. • Il est important de savoir que ce pavillon est divisé en deux parties : une pour la bibliothèque et l’autre pour les bureaux administratifs. Il faut donc utiliser le bon ascenseur, selon le but de notre visite ! • Le toit de ce pavillon est muni de trois hémisphères qui abritaient au départ les locaux de l’École d’architecture. Ils sont maintenant utilisés par trois chaires de recherche du Canada : une en patrimoine ethnologique, une autre en interactions société/ environnement naturel dans l’empire romain, et une en histoire comparée de la mémoire. En l’honneur de... Le professeur Jean-Charles Bonenfant, figure bien connue du milieu journalistique de son époque, a été secrétaire de l’ancien premier ministre du Québec Maurice Duplessis, et bibliothécaire de la Bibliothèque de la législature du Québec (aujourd’hui appelée Bibliothèque de l’Assemblée nationale). Le saviez-vous ? Si vous aimez tester vos aptitudes auprès d’autres étudiants ou si vous adorez vulgariser votre savoir, vous aurez probablement le goût de prendre part aux compétitions universitaires. Les Jeux de la communication, les Law Games, les MBA Games, la Simulation des Nations Unies et les nombreuses compétitions vouées aux programmes de génie ne sont que quelques-uns des événements d’envergure où, chaque année, des équipes de l’Université Laval excellent. 9

  • Partager
    Page 10

    SECTEUR EST Tournez maintenant à droite sur l’avenue des Sciences-Humaines. STATION 12 | PAVILLON CHARLES-DE KONINCK Le pavillon Charles-De Koninck est à votre gauche. On y trouve, entre autres, la Faculté de droit, la Faculté des lettres et des sciences humaines, la Faculté des sciences sociales, l’École de langues, l’Institut des études anciennes et l’Institut québécois des hautes études internationales. Dans sa cour intérieure, le pavillon abrite, depuis quelques années, une place commune où l’on peut manger, travailler ou organiser des événements. Cet agrandissement tout vitré se nomme « l’Atrium ». • Le toit de l’Atrium est couvert de végétaux. Cela en fait donc un toit vert… un autre geste de développement durable accompli par l’Université. • Pour souligner l’obtention de l’accréditation STARS niveau OR en développement durable, l’Université souhaitait offrir un cadeau aux membres de la communauté universitaire. Le cadeau retenu ? Un aménagement paysager entre les pavillons Charles- De Koninck et Jean-Charles-Bonenfant. Les membres de la communauté universitaire peuvent même y récolter des fruits et des légumes. À la mémoire de... Reconnu internationalement, le professeur Charles De Koninck a parcouru, pendant 25 ans, l’Europe et les deux Amériques, où il a prononcé d’innombrables conférences. Il a été doyen de la Faculté de philosophie de 1939 à 1956 ainsi qu’en 1965. Son œuvre a transcendé les générations puisque six de ses enfants et au moins deux de ses petits-enfants font ou ont fait partie du corps professoral et de groupes de recherche à l’Université. Tournez à droite à l’intersection de l’avenue des Sciences-Humaines et de la rue des Sciences de l’éducation. STATION 13 | PAVILLON J.-A.-DESÈVE À votre droite, sur la rue des Sciences de l’éducation, se trouve le pavillon J.-A.-DeSève. Ce bâtiment à l’architecture moderne regroupe quelques départements de la Faculté des sciences sociales et de la Direction générale de la formation continue. En l’honneur de... Le nom de ce pavillon souligne la contribution de la succession de Joseph-Alexandre DeSève aux campagnes de financement de l’Université. Homme d’affaires né en 1896, M. DeSève s’est surtout fait connaître par ses activités de propriétaire du Théâtre Saint-Denis, à Montréal, de la société France Film et du télédiffuseur Télé-Métropole inc. En créant sa fondation, il entendait contribuer activement au développement de la société dont il était issu et à laquelle il était profondément attaché. Le saviez-vous ? 10 Vous trouverez quelque 225 associations étudiantes à l’Université Laval (cafés étudiants, associations facultaires et départementales, groupes socioculturels, groupe caritatifs, etc.). Si vous cherchez une façon d’enrichir votre vie parrallèlement à vos études et de faire valoir vos idées et vos valeurs, vous aurez l’embarras du choix !

Un moment SVP